Témoignage de Françoise

Empreinte du sacré

Il a fallu une méditation de groupe pour rencontrer ce lieu à priori banal et sa propriétaire pas banale du tout, un certain 28 août 2009. La dame aux lunettes noires, à la canne blanche, sans avoir jamais vu cet endroit, a su dépoussiérer l’empreinte sacré du lieu subtilement en attente d’une nouvelle mise en lumière.

Le force du destin a conduit Danielle, associé au génie du lieu, à remettre en route son ancestrale fonction sacrée par la construction d’une chapelle. Sa conscience a laissé passer à travers elle le programme d’un projet peu ordinaire, à une époque où les églises se vident de leurs prêtres et de leurs paroissiens.

Comme cela interpelle. Danielle osa porter ce projet avec foi et confiance jusqu’à son aboutissement. Quand une intension est juste, opportune tout s’organise pour formaliser dans la matière ce qui est latent dans le subtil.

Je remercie Danielle et nos guides d’avoir organisé notre rencontre riche en partage, me permettant aussi d’apporter ma petite contribution au développement du lieu.

Cette chapelle, que dis-je cette cathédrale, de lumière, est prête à vous accueillir, à vous envelopper de sa douce et pénétrante énergie.

A vous de vous laisser séduire et porter par sa grâce.

Françoise